email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2022 Marché du Film

Premières annonces à Cannes pour les vendeurs français

par 

- CANNES 2022 : Le Marché du Film démarre en flèche pour Wild Bunch, mk2 films et Kinology

Premières annonces à Cannes pour les vendeurs français
La réalisatrice Audrey Diwan (© DeuxPlusQuatre) et l'actrice Léa Seydoux (© Georges Biard), qui travailleront ensemble dans Emmanuelle

Alors que le Marché du Film du 75e Festival de Cannes a démarré hier, quelques sociétés françaises de ventes internationales ont déjà dégainé plusieurs annonces.

Wild Bunch International (lire la news line-up) lance en tandem avec CAA Media Finance les préventes pour Emmanuelle d’Audrey Diwan (Lion d’Or avec Venise l’an dernier avec L’événement [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Anamaria Vartolomei
fiche film
]
), une nouvelle adaptation du roman érotique d'Emmanuelle Arsan, publié en 1959 et porté à l’écran en 1974 avec un grand succès culte mondial à la clé. Le scénario de la nouvelle version, qui donnera lieu à un long métrage en langue anglaise avec Léa Seydoux dans le rôle principal, a été écrit par Audrey Diwan et Rebecca Zlotowski. La production est pilotée par Chantelouve.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

mk2 Films ajoute à son line-up (news) Anatomie d’une chute (Anatomy of a Fall) de Justine Triet (article) avec au casting l’Allemande Sandra Hüller, Swann Arlaud, le jeune Milo Machado Graner et Jehnny Beth. Une production Les Films Pelléas et Les Films de Pierre dont le tournage vient de se terminer. A signaler également pour mk2 film, Highway 65 qui sera le premier long de Maya Dreifuss, produit par les Israéliens de 2-Team Productions avec les Français de TS Productions.

Enfin, Kinology annonce l’arrivée sur son line-up de Il sol dell’avvenire de l’Italien Nanni Moretti, produit par Fandango et Sacher Film avec Rai Cinema, et actuellement en tournage à Rome avec au casting Mathieu Amalric, Margherita Buy, Silvio Orlando, Barbora Bobulova, le réalisateur lui-même, Elena Lietti et Jerzy Stuhr.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy