email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS / PRIX France / Allemagne

Remise du premier Moving Image Art Prize aux Rencontres Internationales Paris/Berlin

par 

- Le documentaire expérimental Places of Articulation: Five Obstructions, des Belges Effi & Amir, a conquis le jury de la branche parisienne du festival

Remise du premier Moving Image Art Prize aux Rencontres Internationales Paris/Berlin
Places of Articulation: Five Obstructions d'Effi & Amir

Les Rencontres internationales, créées en 1997, se tiennent depuis chaque année à Paris et Berlin. Le festival est consacré aux pratiques contemporaines de l'image en mouvement, à mi-chemin entre cinéma et art contemporain. Du 2 au 8 mai, Paris a accueilli l'événement dans des lieux prestigieux comme le Louvre, le Centre Georges Pompidou et le spectaculaire Louxor-Palais du Cinéma.

Le programme des Rencontres internationales comprend des projections, des expositions et des performances par des artistes et cinéastes du monde entier et de différentes générations. L’entrée est gratuite pour tous les événements, en cohérence avec la politique des organisateurs, qui est de faciliter autant que possible l’accès du public à des nouvelles formes d'art vidéo.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Pendant les sept jours que dure le festival, le public a pu découvrir des travaux exceptionnels qui souvent ne vont pas jusqu'au grand écran. Une partie du programme de cette année était un labo de VR qui a présenté des expériences en réalité virtuelle interrogeant "nos principes de réalité, nos perceptions diurnes et nos représentations quotidiennes". Pour compléter cela, une série d’expositions temporaires a été conçue pour le Musée des Beaux-Arts et Rue Française, la plateforme créative pour l'art.

Parmi les sections principales des Rencontres internationales figurait cette année une rétrospective dédiée au réalisateur thaïlandais Apichatpong Weerasethakul. Avec en tout 27 titres, ce programme a constitué la première rétrospective en France des films courts et moyens-métrages de l'artiste. Un autre pilier important du festival était la "carte blanche" accordée à l'artiste vidéo américaine Dara Birnbaum.

Enfin, pour la première fois, les Rencontres ont organisé la remise d'un prix, le Moving Image Art Prize. Un jury à quatre têtes constitué de professionnels représentant des institutions artistiques importantes de Paris et Lisbonne (nommément Vittoria Matarrese, directrice de la programmation des arts performatifs au Palais de Tokyo, Kevin Muhlen, directeur général de Casino Luxembourg, Pascale Raynaud, responsable de programmation artistique et culturelle au Louvre, et Emilia Tavares, curatrice au Musée du Chiado à Lisbonne) a été chargé de récompenser "une œuvre singulière dans le domaine des images en mouvement".

La sélection comprenait en tout 13 travaux, notamment des documentaires et des vidéos de fiction par des artistes internationaux. Le prix est allé à l'installation vidéo documentaire expérimentale Places of Articulation: Five Obstructions des Belges Effi Weiss et Amir Borenstein (ou Effi & Amir). Le duo sont des artistes et réalisateurs qui travaillent ensemble depuis 1999. Leur travail, qui réunit médias audiovisuels, performance et stratégies de participation, se situe sur la frontière floue entre le documentaire et la fiction et traite des mécanismes de construction entendus comme enveloppant la construction de l’identité, l’appartenance au groupe, l’histoire et l'art lui-même. Dans sa déclaration officielle, le jury a mentionné "la forme radicale et innovante" de cette installation qui traite "de thèmes actuels importants et omniprésents dans notre société contemporaine".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy