email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2022 Quinzaine des Réalisateurs

Parfums d’Europe et de découvertes à la Quinzaine des Réalisateurs cannoise

par 

- 18 des 25 cinéastes sélectionnés feront leurs premiers pas sur la Croisette avec un long. Brillent Mia Hansen-Løve, Alice Winocour, Alex Garland et Joao Pedro Rodrigues

Parfums d’Europe et de découvertes à la Quinzaine des Réalisateurs cannoise
Un beau matin de Mia Hansen-Løve

MISE À JOUR (27 avril 2022): Les courts métrages de la sélection sont déjà dévoilés.
-

Dédiée par la SRF au réalisateur lituanien Mantas Kvedaravicius tué en Ukraine, à son confrère Oleh Sentsov qui se bat actuellement sur le front et à tous les artistes contraints de faire la guerre plutôt que des films, la 54e édition de la Quinzaine des Réalisateurs (qui se déroulera du 18 au 24 mai dans le cadre du 75e Festival de Cannes) a levé le voile sur un très alléchant programme de 23 longs métrages (qui sera bientôt complété par un film asiatique) dominé par une armada de 17 cinéastes européens. Une présence en force marquée notamment par une rafale de neuf titres français, une surreprésentation issue selon Paolo Moretti, le délégué général de la Quinzaine (qui tirera sa révérence au terme de cette édition – lire la news) par le volume de candidatures hexagonales (336 longs métrages français postulants contre par exemple 60 espagnols).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Nul ne s’en plaindra néanmoins puisqu’on pourra découvrira à la Quinzaine les nouvelles œuvres de cinéastes particulièrement attractifs comme Mia Hansen-Løve, Alice Winocour et Philippe Faucon, les seconds longs des très prometteurs Léa Mysius et Thomas Salvador, le 3e long de la valeur montante Nicolas Pariser et deux documentaires excitant la curiosité, le premier signé avec son fils par la romancière Annie Ernaux et le second par le duo bien connu d’explorateurs d’expériences cinématographiques hors normes composé par Verena Paravel et son alter ego anglais Lucien Castaing-Taylor. Ceci sans oublier L’envol [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pietro Marcello
fiche film
]
, le premier film en langue française de l’Italien Pietro Marcello qui fera l’ouverture de cette édition (lire la news).

Les autres représentants européens ne manquent pas non plus de relief puisque les Britanniques Mark Jenkin et Alex Garland feront leurs premiers pas sur la Croisette, précédés par la très belle réputation de leurs films précédents, alors que c’est en habitué des lieux que le Portugais João Pedro Rodrigues présentera son nouvel opus.  Cette vague de cinéastes du Vieux Continent inclut également le Suisse Lionel Baier et au rayon des premiers longs l’Espagnole Elena López Riera et l’Ukrainien Dmytro Sukholytkyy-Sobchuk.

L’Amérique du Nord opère un beau retour (après un seul titre l’an passé) avec deux longs métrages américains (signés par Owen Kline et par le duo Anna Rose Holmer - Saela Davis) et un canadien (le premier long de réalisatrice de Charlotte Le Bon). A noter aussi que le Carrosse d’Or 2022 de la Quinzaine des Réalisateurs sera remis à Kelly Reichardt.

La vitrine est complétée par cinq premiers longs : deux sud-américains (de la Chilienne Manuela Martelli et du Colombien Fabian Hernandez), deux tunisiens (réalisés par Erige Sehiri et Youssef Chebbi) et par celui du Libanais Ali Cherri qui a été tourné au Soudan.

Une programmation présentée ce midi à Paris, au Forum des Images, qui inclut 11 réalisatrices et qui suscite une grande curiosité, placée clairement sous le signe des découvertes et rehaussée par quelques valeurs établies qui créeront l’attraction.

Les films séléctionnés :

Longs métrages

L’envol [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pietro Marcello
fiche film
]
 - Pietro Marcello (France/Italie/Allemagne/Russie) (film d'ouverture)
1976 - Manuela Martelli (Chili/Argentine)
El agua [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Elena Lopez Riera
fiche film
]
- Elena López Riera (Suisse/Espagne/France)
Le Barrage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ali Cherri
fiche film
]
- Ali Cherri (France/Canada/Soudan/Allemagne/Serbie)
Les Années Super 8 [+lire aussi :
critique
interview : Annie Ernaux et David Erna…
fiche film
]
- Annie Ernaux & David Ernaux-Briot (France)
Ashkal [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Youssef Chebbi (France/Tunisie)
Les Cinq Diables [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Léa Mysius (France)
De Humani Corporis Fabrica [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Véréna Paravel et Lucien C…
fiche film
]
- Véréna Paravel & Lucien Castaing-Taylor (France)
La dérive des continents (au sud) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lionel Baier
fiche film
]
- Lionel Baier (Suisse/France)
Enys Men [+lire aussi :
critique
interview : Mark Jenkin
fiche film
]
- Mark Jenkin (Royaume-Uni)
Falcon Lake [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Charlotte Le Bon (France/Canada)
Feu follet [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- João Pedro Rodrigues (Portugal/France)
Funny Pages - Owen Kline (Etats-Unis)
God’s Creatures [+lire aussi :
critique
fiche film
]
- Anna Rose Holmer & Saela Davis (Irlande/Royaume-Uni/Etats-Unis)
Les Harkis [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Philippe Faucon
fiche film
]
- Philippe Faucon (France)
La Montagne [+lire aussi :
critique
interview : Thomas Salvador
fiche film
]
- Thomas Salvador (France)
Pamfir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dmytro Sukholytkyy-Sobchuk
fiche film
]
- Dmytro Sukholytkyy-Sobchuk (Ukraine/France/Chili/Pologne/Allemagne)
Revoir Paris [+lire aussi :
critique
interview : Alice Winocour
fiche film
]
- Alice Winocour (France)
Sous les figues [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Erige Sehiri
fiche film
]
- Erige Sehiri (Tunisie/France/Suisse)
Un beau matin [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Mia Hansen-Løve (France/Allemagne)
Un homme [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fabian Hernandez
fiche film
]
- Fabian Hernández (Colombie/France/Pays-Bas/Allemagne)
Men [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Alex Garland (séance spéciale) (Royaume-Uni/Etats-Unis)
Le parfum vert [+lire aussi :
critique
fiche film
]
- Nicolas Pariser (film de clôture) (France)

Courts métrages

Aribada - Simon(e) Jaikiriuma Paetau & Natalia Escobar (Allemagne/Colombie)
As Time Passes - Jamil McGinnis (États-Unis/Turquie)
Beben (Tremor/Tremblement) - Rudolf Fitzgerald-Leonard (Allemagne)
Des jeunes filles enterrent leur vie - Maïté Sonnet (France)
Happy New Year, Jim (Bonne année, Jim) - Andrea Gatopoulos (Italie)
Jitterbug - Ayo Akingbade (Royaume-Uni)
Maria Schneider, 1983 - Elisabeth Subrin (France)
The Potemkinists - Radu Jude (Roumanie)
Staging Death - Jan Soldat (Allemagne/Autriche)
The Spiral (La Spirale) - María Silvia Esteve (Argentine)

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy