email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

VENICE 2021 Prix

Le Lion d’or de Venise va à L’Événement d’Audrey Diwan

par 

- VENISE 2021 : Parmi les autres grands gagnants européens de la soirée figurent aussi Paolo Sorrentino, Grand Prix du jury pour La Main de Dieu, et Penélope Cruz, Coupe Volpi pour Madres paralelas

Le Lion d’or de Venise va à L’Événement d’Audrey Diwan
La réalisatrice Audrey Diwan reçoit le Lion d'or pour son film L'événement (© La Biennale di Venezia)

La 78e édition de la Mostra de Venise, organisée cette année du 1er au 11 septembre, s'est conclue dans la Sala Grande. La cérémonie de remise des prix, présentée par l'actrice Serena Rossi, a vu le triomphe de L’Événement [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Audrey Diwan, qui s'est vu remettre par le président du jury Bong Joon-ho le très prestigieux Lion d'or du meilleur film. Le jury comprenait aussi Chloé Zhao, Saverio Costanzo, Alexander Nanau, Virginie Efira, Cynthia Erivo et Sarah Gadon.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans son discours, Diwan a remercié une longue liste de personnes, en particulier Anamaria Vartolomei, dont elle a dit qu'elle n'était "pas une simple actrice, mais tout le film" en l'invitant à la rejoindre sur scène, accompagnée par les applaudissements nourris de l'audience. L'Événement, film dramatique français tiré du roman du même nom d'Annie Ernaux, retrace l'expérience de l'écrivain pour obtenir un avortement à une époque où il était encore illégal en France, dans les années 1960.

Les autres grands gagnants de la soirée sont Paolo Sorrentino, Lion d'argent Grand Prix du jury pour le récit intime La Main de Dieu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Paolo Sorrentino
fiche film
]
, et Jane Campion, Lion d'argent de la mise en scène pour The Power of the Dog [+lire aussi :
critique
fiche film
]
.

Avant la remise de ces prix, John Arcilla, l'acteur principal du film philippin On the Job. Missing 8, a décroché la Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine. Il a envoyé un message vidéo de remerciement, et c'est le réalisateur Erik Matti lui-même qui est venu retirer son prix pour lui. Penélope Cruz a raflé la Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine pour son travail dans Madres paralelas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
. Dans son discours, en italien et en anglais, la comédienne espagnole a loué le cinéaste Pedro Almodóvar et les "mères parallèles" de sa vie, c'est-à-dire sa mère et sa belle-mère Pilar Bardem, récemment disparue.

Un Filippo Scotti visiblement ému est venu chercher le Prix Marcello Mastroianni pour son excellente interprétation du personnage de Fabietto, l'alter ego de Paolo Sorrentino, dans La Main de Dieu.

La présidente du jury Orizzonti, Jasmila Žbanić, et les autres membres du jury, Mona Fastvold, Shahram Mokri, Josh Siegel et Nadia Terranova, ont décerné plusieurs prix : meilleur film, meilleure interprétation masculine, meilleure interprétation féminine, mise en scène, scénario, meilleur court-métrage et prix spécial. Celui du meilleur film de la section Orizzonti est allé à Pilgrims [+lire aussi :
critique
interview : Laurynas Bareisa
fiche film
]
de Laurynas Bareiša, qui a remercié du fond du coeur le comité de sélection du festival, ses acteurs, son équipe et le Centre du cinéma de Lituanie.

Dans la même section, il faut signaler la double victoire du film dramatique À plein temps [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Eric Gravel
fiche film
]
. : Éric Gravel a été élu meilleur réalisateur, Laure Calamy meilleure actrice.

Enfin, le Lion du futur a récompensé le film roumain Immaculate [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Monica Stan et George Chip…
fiche film
]
, réalisé par Monica Stan et George Chiper-Lillemark (également gagnant du GdA Director's Award aux Giornate degli Autori - lire la news). Cette victoire, annoncée par Uberto Pasolini, a été suivi d'une allocution de Stan, qui a remercié son équipe, celle des Giornate degli Autori pour avoir choisi le film et le Biennale College, où le projet a été conçu il y a quelques années. Le film consiste en 100 000 dollars à partager entre réalisateurs et producteur.

Voici la liste complète des gagnants de cette édition :

Compétition

Lion d'or du meilleur film
L'événement [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Audrey Diwan (France)

Lion d'argent – Grand Prix du jury
È stata la mano di Dio [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Paolo Sorrentino
fiche film
]
- Paolo Sorrentino (Italie)

Lion d'argent - Prix de la mise en scène
The Power of the Dog [+lire aussi :
critique
fiche film
]
- Jane Campion (Royaume-Uni/Nouvelle-Zélande/Australie/Canada/Etats-Unis)

Coupe Volpi de la meilleure actrice
Penélope Cruz - Madres paralelas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
(Espagne)

Coupe Volpi du meilleur acteur
John Arcilla - On the Job: The Missing 8 (Philippines)

Prix du meilleur scénario
Maggie Gyllenhaal - The Lost Daughter [+lire aussi :
critique
fiche film
]
(Etats-Unis/Grèce/Royaume-Uni/Israël)

Prix spécial du jury
Il buco [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michelangelo Frammartino
fiche film
]
- Michelangelo Frammartino (Italie/Allemagne/France)

Prix Marcello Mastroianni du meilleur nouveau talent
Filippo Scotti - È stata la mano di Dio (Italie)

Orizzonti

Meilleur film
Pilgrims [+lire aussi :
critique
interview : Laurynas Bareisa
fiche film
]
- Laurynas Bareisa (Lituanie)

Meilleure mise en scène
Eric Gravel - A plein temps [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Eric Gravel
fiche film
]
(France)

Prix spécial du jury
El gran movimiento [+lire aussi :
critique
fiche film
]
- Kiro Russo (Bolivie/France/Qatar/Suisse)

Meilleure actrice
Laure Calamy - A plein temps

Meilleur acteur
Piseth Chhun - White Building [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(Cambodge/France/Chine/Qatar)

Meilleur scénario
Ivan Ostrochovský, Peter Kerekes - 107 Mothers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Peter Kerekes
fiche film
]
(Slovaquie/République Tchèque/Ukraine)

Meilleur court-métrage
Los huesos - Cristóbal León, Joaquín Cociña (Chili)

Orizzonti Extra

Prix du public “Armani Beauty” – Meilleur film
The Blind Man Who Did Not Want to See Titanic [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Teemu Nikki et Jani Pösö
interview : Teemu Nikki, Jani Pösö et …
fiche film
]
- Teemu Nikki (Finlande)

Lion du Futur - Prix "Luigi de Laurentiis" du meilleur premier film
Immaculate [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Monica Stan et George Chip…
fiche film
]
- Monica Stan, George Chiper-Lillemark (Roumanie)

Venice Virtual Reality

Meilleur film en VR
Goliath: Playing with Reality - Barry Gene Murphy, May Abdalla (Royaume-Uni/France)

Meilleure expérience VR
Le bal de Paris - Blanca Li (France/Allemagne/Luxembourg)

Meilleure histoire VR
End of Night - David Adler (Danemark/France)

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy