email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

VENISE 2021 Orizzonti

La section Orizzonti de Venise se pose en vivier de nouveaux talents

par 

- Alberto Barbera présente les 19 films sélectionnés : "Avant d’arriver en compétition, beaucoup de cinéastes sont passés par Orizzonti”

La section Orizzonti de Venise se pose en vivier de nouveaux talents
Vera Dreams of the Sea de Kaltrina Krasniqi

“De nombreux cinéastes sont passés par Orizzonti avant d’arriver en compétition", a expliqué le directeur de la Mostra de Venise, Alberto Barbera, lors de la présentation de la 78e édition du festival, pour souligner le fait que cette section est une pépinière de jeunes talents.

19 film ont été sélectionnés dont on peut faire un rapide parcours en commençant par Les Promesses [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Thomas Kruithof
fiche film
]
, le deuxième long-métrage de Thomas Kruithof, avec Isabelle Huppert, Reda Kateb et Naidra Ayadi. Atlantide [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yuri Ancarani
interview : Yuri Ancarani et Marco Ale…
fiche film
]
, tourné à Venise, est le premier des deux titres italiens au programme : le réalisateur du film, Yuri Ancarani, a été révélé à Locarno avec le documentaire The Challenge [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. Miracle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bogdan George Apetri
fiche film
]
 confirme le talent du réalisateur d'origine roumaine Bogdan George Apetri. Pilgrims [+lire aussi :
critique
interview : Laurynas Bareisa
fiche film
]
, de Laurynas Bareisa, est selon Barbera un premier long-métrage convaincant. L'autre italien en lice est Il paradiso del pavone [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Laura Bispuri
fiche film
]
de Laura Bispuri, avec Dominique Sanda et Alba Rohrwacher. Taïwan est représenté par The Falls de Chung Mong-Hong, le Mexique par El hoyo en la cerca [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Joaquin del Paso, “dense d'humeurs buñueliennes”. Un aspect singulier de la question palestienne est abordé par l'Égyptien Mohamed Diab (au Certain Regard à Cannes en 2016 avec Clash [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) dans Amira. La condition féminine est au coeur de plusieurs films : À plein temps [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Eric Gravel
fiche film
]
d'Éric Gravel et 107 Mothers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Peter Kerekes
fiche film
]
du documentariste tchécoslovaque Peter Kerekes, sur une prison pour femmes en Ukraine. Le Kosovo est représenté pour la première fois à Venise par Vera Dreams of the Sea [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Kaltrina Krasniqi
fiche film
]
de Kaltrina Krasniqi. Le jeune Cambodgien Kavich Neang présentera son premier film, White Building [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. La Thaïlande envoie Anatomy of Time [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, le deuxième film de Jakrawal Nilthamrong, qui suscite beaucoup d'impatience depuis la victoire de son premier film à Rotterdam en 2015. Retour aussi de Rodrigo Plá et Laura Santullo avec El otro Tom (après avoir fait l'ouverture de la section Orizzonti avec Un monstruo de mil cabezas). La Bolivie est représentée par le “semidocumentaire expérimental” de Kiro Russo El gran movimiento [+lire aussi :
critique
fiche film
]
, l'Inde par le troisième film d'Aditya Vikram Sengupta, Once Upon a Time in Calcutta [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, un portrait au féminin dans le Calcutta d'aujourd'hui. L'Ukrainien Oleh Sentsov présentera le drame criminel Rhino [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. True Things [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Harry Wootliff
fiche film
]
de Harry Wootliff met en scène une femme qui vit dans les marges de la société. La section a également invité un film d'animation qui vient du Japon : Inu-Oh, signé par un auteur-culte dans cet univers, Yuasa Masaaki.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Orizzonti Extra, une section sur les nouvelles tendances et avec pour la première fois un prix attribué par les spectateurs, sera ouverte par Land of Dreams [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, réalisé par l'Iranienne déjà lauréate d'un Lion d'argent Shirin Neshat et par Shoja Azari. Costa Brava [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
marque l'arrivée d'une jeune réalisatrice libanaise, Mounia Akl. Le Russe Vladimir Bitokov présente Mama, I'm Home [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. La célèbre directrice de casting française Antoinette Boulat se lance dans la mise en scène avec Ma Nuit [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Antoinette Boulat
fiche film
]
, coproduit par les frères Dardenne. Le Brésil sera représenté par 7 prisioneros d'Alexandre Moratto. L'Italienne Wilma Labate va dévoiler La ragazza ha volato [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, dont le scénario est des frères D’Innocenzo, et Roland Sejko accompagnera La macchina delle immagini di Alfredo C. [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
The Blind Man Who Did Not Want to See Titanic [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Teemu Nikki, Jani Pösö et …
fiche film
]
de Teemu Nikki, composé d'images sans mise au point, sera sans nul doute le film le plus singulier de la section.

Les films:

Orizzonti

Les Promesses [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Thomas Kruithof
fiche film
]
- Thomas Kruithof (France) (film d'ouverture)
Atlantide [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yuri Ancarani
interview : Yuri Ancarani et Marco Ale…
fiche film
]
- Yuri Ancarani (Italie/France/Etats-Unis/Qatar)
Miracle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bogdan George Apetri
fiche film
]
 - Bogdan George Apetri (Roumanie/République Tchèque/Lettonie)
Pilgrims [+lire aussi :
critique
interview : Laurynas Bareisa
fiche film
]
- Laurynas Bareisa (Lituanie)
Il paradiso del pavone [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Laura Bispuri
fiche film
]
- Laura Bispuri (Italie/Allemagne)
The Falls - Chung Mong-Hong (Taiwan)
El hoyo en la cerca [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Joaquín del Paso (Mexique/Pologne)
Amira - Mohamed Diab (Egypte/Jordanie/Émirats arabes unis/Arabie saoudite)
À plein temps [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Eric Gravel
fiche film
]
- Eric Gravel (France)
107 Mothers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Peter Kerekes
fiche film
]
- Peter Kerekes (Slovaquie/République Tchèque/Ukraine)
Vera Dreams of the Sea [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Kaltrina Krasniqi
fiche film
]
- Kaltrina Krasniqi (Kosovo/Albanie/Macédoine du Nord)
White Building [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Kavich Neang (Cambodge/France/Chine/Qatar)
Anatomy of Time [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Jakrawal Nilthamrong (Thaïlande/France/Pays-Bas/Singapore)
El otro Tom - Rodrigo Plá, Laura Santullo (Mexique/Etats-Unis)
El gran movimiento [+lire aussi :
critique
fiche film
]
- Kiro Russo (Bolivie/France/Qatar/Suisse)
Once Upon a Time in Calcutta [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Aditya Vikram Sengupta (Inde/France/Norvège)
Rhino [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Oleh Sentsov (Ukraine/Pologne/Allemagne)
True Things [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Harry Wootliff
fiche film
]
- Harry Wootliff (Royaume-Uni)
Inu-Oh - Yuasa Masaaki (Japon/Chine)

Orizzonti Extra

Land of Dreams [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Shirin Neshat, Shoja Azari (Etats-Unis/Allemagne/Qatar) (film d'ouverture)
Costa Brava [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Mounia Akl (Liban/France/Espagne/Suède/Danemark/Norvège/Qatar)
Mama, I'm Home [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Vladimir Bitokov (Russie)
Ma Nuit [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Antoinette Boulat
fiche film
]
- Antoinette Boulat (France/Belgique)
La ragazza ha volato [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Wilma Labate (Italie/Slovénie)
7 prisioneros - Alexandre Moratto (Brésil)
The Blind Man Who Did Not Want to See Titanic [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Teemu Nikki, Jani Pösö et …
fiche film
]
 - Teemu Nikki (Finlande)
La macchina delle immagini di Alfredo C. [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Roland Sejko (Italie)

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy