email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

VISIONS DU RÉEL 2021 Prix

Faya Dayi triomphe à Visions du réel

par 

- La réalisatrice mexicaine-éthiopienne Jessica Beshir a conquis le jury de la Compétition internationale longs-métrages, qui a aussi primé Les Enfants terribles et 1970

Faya Dayi triomphe à Visions du réel
Faya Dayi de Jessica Beshir

Les grands gagnants de l’édition 2021 de Visions du réel : Faya Dayi de Jessica Beshir (gagnant de la Compétition Internationale Longs Métrages, du Grand Prix Mobilière ainsi que du Prix Fipresci), Les Enfants terribles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Ahmet Necdet Cupur et 1970 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Tomasz Wolski
fiche film
]
de Tomasz Wolski (qui ont remporté, ex aequo, le Prix spécial remis par la Région de Nyon ex aequo) soulignent la volonté du festival de promouvoir l’expérimentation de nouveaux formats cinématographiques et de soutenir les talents en devenir.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Faya Dayi, marqué par des images grandioses dans un noir et blanc poignant, et le très personnel et courageux Les Enfants terribles, sont en effet des premiers films. Ce dernier, présenté en première mondiale à Nyon, pousse la recherche documentaire en dehors des sentiers battus grâce au mélange ambitieux et réussit de matériel d’archive (documents filmiques et sonores) et représentations de hauts gradés des forces de l’ordre polonaises impliqués dans les évènements racontés à travers des personnages en stop-motion.

Le questionnement sur son pays d’origine n’est pas présent seulement dans Faya Dayi, qui décrit sans jugement les conséquences du monopole de la feuille hallucinogène du khat sur les autres cultures d’Éthiopie et 1970, qui donne la parole à la jeunesse turque à travers les expériences des sœurs du réalisateur, mais devient aussi central dans Looking for Horses [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Stefan Pavlovic, gagnant de la Compétition Burning Lights. Le réalisateur, qui a oublié sa langue maternelle à cause d’un trouble du langage, part en Bosnie en quête de ses origines. C’est là qu’il rencontre Zdravko, un pêcheur qui a perdu l’ouïe pendant la guerre de Bosnie-Herzégovine. Entre les deux se crée un lien qui dépasse les mots rendant le langage visuel encore plus puissant et indispensable. "Une œuvre fascinante réalisée avec courage et tendresse", comme souligné par les membres du Jury. Dans la même Compétition, Splinters de l’argentine Natalia Garayalde remporte le Prix du jury remis par la Société des Hôteliers de la Côte et l’allemand Sebastian Mez et son The Great Void la Mention Spéciale.

Pour ce qui est de la Compétition nationale, le grand gagnant de cette édition 2021 est Nostromo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Fisnik Maxville, une chronique sur les relations passées et futures entre les populations indigènes du Canada et les colons européens qui se sont implantés sur leurs terres. "Un film d’observation qui construit une atmosphère forte, qui nous invite à une expérience cinématographique unique", pour reprendre les mots du jury. Dans la même Compétition, Chronicles of That Time de Maria Iorio et Raphaël Cuomo remporte le Prix spécial du jury.

Une édition particulière pour Visions du réel qui a, encore une fois, dû s’adapter aux conditions sanitaires et qui a enfin pu, en plus d’accueillir deux cent membres de l’Industry, ouvrir les portes de ses salles de cinéma au public (pour les derniers jours de sa manifestation).

Le palmarès :

Compétition Internationale Longs Métrages

Grand Prix (remis par la Mobilière)
Faya Dayi - Jessica Beshir (États-Unis/Éthiopie/Qatar)

Prix spécial (remis par la Région de Nyon) (ex aequo)
1970 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Tomasz Wolski
fiche film
]
- Tomasz Wolski (Pologne)
Les Enfants terribles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Ahmet Nected Cupur (France/Allemagne/Turquie)

Compétition Burning Lights

Prix de la Compétition Burning Lights (remis par le canton de Vaud)
Looking for Horses [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Stefan Pavlović (Pays-Bas/Bosnie-Herzégovine/France)

Prix spécial du jury (remis par la Société des Hôteliers de la Côte)
Splinters - Natalia Garayalde (Argentine)

Mention spéciale
The Great Void - Sebastian Mez (Allemagne)

Compétition nationale

Prix de la Compétition Nationale (remis par la SRG SSR)
Nostromo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Fisnik Maxville (Suisse)

Prix spécial du jury (remis par la SSA/Suissimage)
Chronicles of That Time – Maria Iorio, Raphaël Cuomo (Suisse)

Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages

Prix – Moyen Métrage (remis par la Clinique de Genolier)
Strict Regime – Nikita Yefimov (Russie)

Mention spéciale
My Quarantine Bear – Weijia Ma (Chine/France)

Prix – Court Métrage (remis par la Fondation Goblet)
The Communion of My Cousin Andrea – Brandán Cerviño (Espagne)

Prix – Court Métrage, remis par Mémoire Vive
If You See Her, Say Hello – Hee Young Pyun, Jiajun Oscar Zhang (Chine)

Mention spéciale
The City of the Sun – Maria Semenova (Russie)

Prix du jury des jeunes – Moyen Métrage, remis par l’École Moser
Trees in Summer – Suyu Lee (Corée du Sud)

Autres prix

Prix de la critique internationale – Prix FIPRESCI
Faya Dayi – Jessica Beshir

Prix Interreligieux
Little Palestine (Diary of a Siege) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
– Abdallah Al-Khatib (Liban/France/Qatar)

Prix Zonta
Pushing Boundaries [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
– Lesia Kordonets (Suisse)

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy