email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

Claire Simon termine le tournage de Je voudrais parler

par 

- Emmanuelle Devos, Swann Arlaud et Christophe Paou au casting d’une œuvre signant le retour à la fiction de la cinéaste. Une production Les films de l’après-midi

Claire Simon termine le tournage de Je voudrais parler
L'actrice Emmanuelle Devos et les acteurs Swann Arlaud et Christophe Paou

Dernière ligne droite pour le tournage de Je voudrais parler de Claire Simon qui se terminera le 29 janvier et qui marque le retour de la cinéaste vers la fiction, un genre qu’elle avait mis de côté depuis Gare du Nord [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(en compétition à Locarno en 2013) pour se dédier au documentaire avec Le Bois dont les rêves sont faits [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(hors compétition à Locarno en 2015), Le Concours [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(Venise Classics 2016), Premières solitudes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Claire Simon
fiche film
]
(Forum de la Berlinale 2018), Le Fils de l’épicière, le Village et le Monde [+lire aussi :
critique
fiche film
]
(IDFA 2020) et la série Le Village (2019).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au casting de Je voudrais parler brillent Emmanuelle Devos (nominée récemment au Lumières 2021 de la meilleure actrice pour Les Parfums [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Grégory Magne
fiche film
]
et que l’on verra cette année dans Tromperie), Swann Arlaud (César 2018 du meilleur acteur pour Petit paysan [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hubert Charuel
fiche film
]
et du meilleur second rôle l’an dernier pour Grâce à Dieu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : François Ozon
fiche film
]
; à l’affiche en 2021 dans Comment je suis devenu super-héros et Joan) et Christophe Paou (apprécié notamment dans L’inconnu du lac [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alain Guiraudie
fiche film
]
et que l’on verra cette année dans Oranges sanguines).

Écrit par Claire Simon d'après l’ouvrage Je voudrais parler de Duras de Yann Andréa, le scénario plonge en 1982. Yann Andréa et Marguerite Duras vivent ensemble depuis deux ans. Yann demande à Michèle Manceaux de l’interviewer sur sa vie avec Duras, cette passion qui maintenant les lie à la vie à la mort, l’exalte et le rend fou…

Je voudrais parler est le 6e long de fiction cinématographique de Claire Simon après Sinon, oui (Quinzaine des Réalisateurs 1997), Ça c’est vraiment toi (2000), Ça brûle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(Quinzaine des Réalisateurs 2006), Les Bureaux de Dieu [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Quinzaine des Réalisateurs 2008) et Gare du Nord (en compétition à Locarno en 2013). La cinéaste a également réalisé neuf longs documentaires au total dont Mimi [+lire aussi :
interview : Claire Simon
fiche film
]
(Forum de la Berlinale 2004) et Géographie humaine [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(hors compétition à Locarno en 2013).

Produit par François d’Artemare pour Les films de l’après-midi, Je voudrais parler bénéficie notamment d’une avance sur recettes du CNC, du soutien de la région Ile-de-France et de l’appui de Normandie Images. Le tournage qui a débuté le 4 janvier s’est déroulé en Ile-de-France et Normandie avec Céline Bozon (nominée au Lumières 2018 de l’Image pour Félicité [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alain Gomis
fiche film
]
) à la direction de la photographie. La sortie du film en France sera assurée par Sophie Dulac Distribution.

Pour mémoire, Les films de l’après-midi (dont la filmographie récente inclut entre autres Made in Bangladesh [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Noura rêve [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Alice T. [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Radu Muntean
fiche film
]
ou encore Saint Georges [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Marco Martins
fiche film
]
), comptent actuellement en post-production Great Yarmouth de Marco Martins (produit avec les Portugais de Uma pedra no Sapato, et coproduit par Damned).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy