email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT Canada / Luxembourg

La série Giltrude's Dwelling en codéveloppement

par 

- Le Film Fund Luxembourg et le Fonds des Médias du Canada ont annoncé un soutien conjoint à la pré-production de ce projet prometteur, entre science-fiction et fantasy

La série Giltrude's Dwelling en codéveloppement
Une image promotionnelle de Giltrude's Dwelling

Depuis 2019, Giltrude's Dwelling du canadien Jeremy Lutter, se fait remarquer. Récipiendaire d’une dizaine de prix et sélectionné par une quarantaine d’événements, dont au 38e Brussels International Fantastic Film Festival, ce court-métrage de 15 minutes tourné en prises de vue réelles propose un habile mélange de science-fiction et de fantasy.

Une mystérieuse maison victorienne habitée par une famille change chaque jour de lieu, sans jamais revenir au même endroit, sauf la nuit où la bâtisse investit un terrain sombre et marécageux. Pour Giltrude, 11 ans, la consigne est claire : interdit de s’aventurer de nuit à l’extérieur. Un soir, ses parents disparaissent. Giltrude vit alors son adolescence dans la solitude, à l’intérieur de la maison, soumise aux caprices du bâtiment surnaturel qui habite tous les jours des paysages merveilleux. Et dans le salon, une vieille pendule sonne l’heure précise, au coucher du soleil, où la maison se volatilise pour retourner dans les méandres…

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
sofia_meetings_internal

Giltrude's Dwelling trace ainsi les bases d’un univers riche dont le court-métrage ne fait qu’effleurer les multiples ressorts scénaristiques envisageables. C’est sur cette base que le producteur albertain Michael Peterson (775mediacorp) veut développer une série explorant davantage ce socle dramatique en effet prometteur. Une première saison est prévue, comptant 10 à 12 épisodes de 52 minutes. Les créateurs originaux, le réalisateur Jeremy Lutter et la scénariste Marcy Waughtal, prendront part intégrante à cette aventure.

Dans le cadre de la mesure incitative établie par les gouvernements luxembourgeois et canadien pour stimuler le codéveloppement dans le secteur audiovisuel (entente bilatérale Film Fund LuxembourgFonds des Médias du Canada 2020-2021 – lire la news) une aide de près de 65,000.00 Euros vient d’être accordée aux travaux de pré-production de Giltrude's Dwelling. C’est la société Calach Films, basée au Grand-Duché et dirigée par Jesus Gonzalez, qui assurera le pilotage européen. Le canadien Michael Peterson insiste sur l’importance de la collaboration avec le Luxembourg reconnaissant que "le pays dispose d'excellentes ressources de post-production, y compris en matière d’effets visuels. En ce sens, le produit final saura mieux correspondre aux réalités et attentes des marchés nord-américain et européen." Les associés se sont rencontrés durant la dernière édition virtuelle du marché de co-production Fin Partners. Pour sa part, Jesus Gonzalez se dit "intimement convaincu que cette série pourrait rencontrer un immense succès commercial."

Dans le court-métrage, Giltrude renconte Oscard, un garçon perdu qui trouve auprès de l’adolescente une alliée. Le duo sera rejoint dans la série par le guerrier Kirard, savant mélange d’Indiana Jones et d’Obi-Wan Kenobi. Chaque épisode fera découvrir de nouveaux aventuriers : les "Voyageurs de la maison" (incarnant le Bien) et les "Gardiens" du Mal résolus à commettre un génocide culturel interplanétaire. Tous rechercheront le "Masque des réponses", qui confère d’immenses pouvoirs à celui qui le porte. Inspirée de Game of Thrones et Star Wars, l’intrigue de Giltrude's Dwelling sera sans cesse renouvelée grâce au caractère nomade de la fameuse maison investissant chaque matin un monde différent.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy