email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

L'avance du CNC pour Les Amandiers de Valeria Bruni Tedeschi

par 

- Le CNC soutiendra aussi des films signés Clément Cogitore, Baya Kasmi, Nicolas Philibert, Sophie Fillières, Sébastien Betbeder, Mathieu Vadepied, et du duo Dominique Abel - Fiona Gordon

L'avance du CNC pour Les Amandiers de Valeria Bruni Tedeschi
L'actrice-réalisatrice Valeria Bruni Tedeschi

Huit projets ont été retenus lors de la 5e et dernière session 2020 du second collège de l’avance sur recettes avant réalisation du CNC. Parmi eux se distingue Les Amandiers qui sera le 5e long de fiction cinématographique de réalisatrice de Valeria Bruni Tedeschi après Il est plus facile pour un chameau… [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(prix Louis Delluc du meilleur premier film en 2003), Les Estivants [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Valeria Bruni Tedeschi
fiche film
]
(hors compétition à Venise en 2018) et deux films sélectionnés à Cannes : Actrices [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(Un Certain Regard en 2007) et Un château en Italie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Valeria Bruni Tedeschi
fiche film
]
(compétition en 2013). Son nouvel opus replongera dans l’univers du Théâtre des Amandiers de Nanterre dirigé par Patrice Chéreau au début des années 1990 avec l'apprentissage de jeunes acteurs en période de crise et de sida. La production est assurée par Ad Vitam et Agat Films.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
sofia_meetings_internal

Avance sur recettes également pour La Goutte d’Or qui sera le second long de fiction cinématographique de Clément Cogitore, révélation de la Semaine de la Critique cannoise 2015 avec Ni le ciel ni la terre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. Le scénario que le réalisateur a écrit avec Camille Lugan a pour personnage principal un médium qui devrait être interprété par Karim Leklou. Aux manettes du projet pointe Kazak Productions.

Le CNC soutiendra aussi Youssef Salem a du succès, le second long de réalisatrice de Baya Kasmi après Je suis à vous tout de suite [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2015). Pour mémoire, la cinéaste a remporté le César 2011 du meilleur scénario original pour Le nom des gens [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et été nominé l’année suivante dans la même catégorie pour Hippocrate [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Thomas Lilti
fiche film
]
. La production de son nouvel opus sera pilotée par Domino Films.

Un projet de long métrage documentaire figure dans la liste des heureux élus avec Sur l’Adaman du très connu Nicolas Philibert, réalisateur notamment de Être et avoir (nominé au César 2003 du meilleur film), Retour en Normandie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(séance spéciale à Cannes en 2007), Nénette [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Forum de la Berlinale 2010), La Maison de la radio [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Panorama Dokumente de la Berlinale 2013) et De chaque instant [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(hors compétition à Locarno en 2018).

Promesse d’avance également pour Ma vie ma gueule, qui sera le 7e long de Sophie Fillières après entre autres Aïe (hors compétition à Locarno en 2000), Gentille (Contemporary World Cinema à Toronto en 2005), Un chat un chat [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Forum de la Berlinale 2009) et Arrête ou je continue [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Panorama de la Berlinale 2014). La production est assurée par Christmas in July.

Une avance sur recettes ira aussi à Tirailleurs qui sera le second long de réalisateur de Mathieu Vadepied après La vie en grand [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(clôture de la Semaine de la Critique cannoise 2015) et qui sera produit par Unité.

Parmi les projets retenus pointe également Les braves qui sera le 8e long de Sébastien Betbeder, révélé à Locarno en 2007 avec Nuage, sélectionné à Toronto en 2012 avec Les nuits avec Théodore [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et en 2018 avec Ulysse et Mona [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, et passé par la vitrine cannoise de L'ACID en 2013 et 2016 avec 2 Automnes 3 Hivers [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Le Voyage au Groenland [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Frédéric Dubreuil
fiche film
]
. Le projet est piloté par Envie de Tempête Productions.

Enfin, le CNC soutiendra L’Étoile filante qui sera le 5e long du duo Dominique Abel - Fiona Gordon après L’Iceberg [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(découvert à San Sebastian, dans la section New Directors, en 2005), Rumba [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Charles Gillibert
interview : Dominique Abel et Fiona Go…
fiche film
]
(Semaine de la Critique cannoise 2008), La Fée [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dominique Abel, Fiona Gordon
fiche film
]
(Quinzaine des Réalisateurs 2011) et Paris pieds nus [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dominique Abel, Fiona Gordon
fiche film
]
(2016). Le scénario a pour cadre Bruxelles, aujourd’hui. Boris, barman, vit dans la clandestinité depuis 35 ans, suite à son implication dans un attentant qui a mal tourné. Son passé refait surface quand une victime le retrouve et veut se venger. L’apparition de Dom, homme dépressif qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Boris, fournit à l’ex-activiste le moyen parfait pour échapper à la justice. Boris et sa femme, Kayoko, épaulés par leur portier, Tim, tissent une toile funeste autour de Dom. Ils ignorent l’existence de son ex-femme, Fiona, détective privée… La production est assurée par la société française Moteur S’il Vous Plaît Production avec les Belges de Courage mon amour.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy