email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SAN SEBASTIAN 2020 New Directors

Critique : I Never Cry

par 

- Ce deuxième long-métrage par Piotr Domalewski enquête sur une expérience commune à des milliers, sinon des millions de Polonais, d’une manière qui rendrait Ken Loach fier

Critique : I Never Cry
Zofia Stafiej dans I Never Cry

I Never Cry [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Piotr Domalewski
fiche film
]
, écrit et réalisé par Piotr Domalewski, a été présenté dans la section New Directors au Festival du film de San Sebastian. C’est un film dramatique émouvant, plein d’humour noir et d’empathie, qui ferait la fierté de Ken Loach. Le premier long-métrage de Domalewski, Silent Night [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dawid Ogrodnik
interview : Piotr Domalewski
fiche film
]
, a remporté les plus prestigieuses récompenses en Pologne, notamment les Lions d’or au Festival du film polonais de Gdynia et les Polish Eagles.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
LIM Internal

Le personnage principal de ce nouveau chef-d’œuvre est la jeune Ola, 17 ans (l’époustouflante débutante Zofia Stafiej) qui, en quelques heures seulement, se retrouve "chef de famille". Elle n’est qu’une adolescente ordinaire, qui envoie des textos à un mec mignon, passe son temps avec ses amis et essaie d’obtenir son permis de conduire, parce que son père, qui travaille en Irlande depuis des années, lui a promis une voiture.

Mais une série d’événements terribles va commencer lorsqu’Ola rate pour la troisième fois consécutive son permis et apprend la mort de son père qui travaillait sur un chantier à l’étranger. Sa mère, qui s’occupe de son frère handicapé et ne parle pas anglais, ne peut pas se rendre en Irlande pour récupérer le corps. Dans un premier temps, Ola est réticente à l’idée de s’en charger, elle n’a aucun lien affectif avec son père qui n’est pas souvent venu voir sa famille en Pologne. Mais lorsqu’elle arrive en Irlande, elle commence à découvrir ce père, de manière posthume. Elle s’investit davantage dans sa mission, qui, comme la vie de tout adulte, devient de plus en plus compliquée.

Ola est une force de la nature. Si quelqu’un lui claque la porte au nez, elle rentre par la fenêtre. Son personnage est en perpétuel mouvement, elle marche, elle bouge ou elle court tout le temps. Son envie de décrocher son permis de conduire et d’avoir sa propre voiture est une véritable métaphore de son rêve d’indépendance et de prise de contrôle de sa vie. La performance de la jeune débutante Stafiej est puissante et remarquable. Elle séduit tout autant dans les scènes consacrées à son personnage que dans celles qu’elle partage avec des acteurs chevronnés (les merveilleux Kinga Preis et Arkadiusz Jakubik).

Le film de Domalewski aborde la question de l’émigration économique de masse qui a commencé après l’adhésion de la Pologne à l’Union européenne. Des milliers, voire des millions de familles ont été séparées : des enfants ont grandi sans leur père, leur mère, parfois leurs deux parents, souffrant de cette absence, mais aussi d’une sorte de douleur fantôme, comme celle que ressentent ceux que l’on ampute d’un membre. Étrangement, seuls les journaux et les écrivains ont parlé ou enquêté sur ce phénomène des "euro-orphelins" et Domalewski est le premier réalisateur à avoir analysé le sujet. Il fait preuve de curiosité et d’empathie envers ses personnages, et s’attache à montrer les conséquences d’une vie sans famille, plutôt que de se contenter d’accuser le système social responsable de la situation.

I Never Cry est une coproduction polonaise et irlandaise, écrite par Domalewski, et mise en scène par Jan Kwieciński (Akson Studio) et Julie Ryan (MK1 Production). Forum Film a géré la sortie du film en Pologne le 25 septembre, et les droits internationaux sont assurés par Wide Management.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais par Karine Breysse)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy