email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INDUSTRIE / MARCHÉ France

Alpha Violet cartonne avec Apples

par 

- Dévoilé à Venise, le premier long métrage du Grec Christos Nikou sourit à la société française de ventes internationales qui enchaîne les deals

Alpha Violet cartonne avec Apples
Apples de Christos Nikou

Découvert en première mondiale de Venise (en ouverture de la section Orizzonti) puis passé par le programme Industry Selects du Festival de Toronto, Apples [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Christos Nikou
fiche film
]
du Grec Christos Nikou se révèle un ticket gagnant pour la société parisienne de ventes internationales Alpha Violet.

Depuis son acquisition juste avant la Mostra par Curzon Artifical Eye pour le Royaume-Uni et l’Irlande, cette production pilotée par Boo Productions et les Polonais de Lava Films (avec les Slovènes de Perfo Production en coproduction) a séduit de nombreux autres distributeurs : Bodega Films pour la France (qui sortira aussi le 16 décembre dans l’Hexagone un autre film vendu par Alpha Violet : Sans signe particulier [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Fernanda Valadez, doublement primé au Sundance), Scanbox pour la Scandinavie, Lucky Red pour l’Italie, New Horizons pour la Pologne, Artcam pour la République Tchèque et la Slovaquie (et HBO Eastern Europe pour la pay TV), Filmladen pour l’Autriche, Filmfreak pour les Pays-Bas, Feelgood pour la Grèce, Fivia MCF pour les pays de l’ex- Yougoslavie, Trigon pour la Suisse. Ont également été bouclés la Lituanie, l’Australie et Singapour, des négociations avancées étant en cours notamment pour les États-Unis, l’Espagne et l’Allemagne.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Pour Virginie Devesa (qui pilote Alpha Violet avec Keiko Funato), ce succès n’est pas une surprise : "je croyais énormément en Apples. Le fait que Curzon se soit emballé juste avant Venise a eu un impact stimulant qui a été renforcé dès la première mondiale avec une très bonne presse et des distributeurs qui ont adoré le film. Il faut dire que son sujet très actuel, un virus d’amnésie, une pandémie, un secret, se marie parfaitement avec le côté vintage du format 4/3. C’est une forme de retour au sources avec une œuvre qui n’est pas futile, mais vraiment profonde."

A noter que Apples participera à la compétition du 16ème Zurich Film Festival (du 24 septembre au 4 octobre 2020).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy