email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FILMS Italie

L’art de Raffaello Sanzio en 3D

par 

- Dans les salles de cinéma les 3, 4 et 5 avril, Raffaello, il principe delle arti, une production originale de Sky distribuée par Nexo Digital, sortira ensuite dans 60 pays à travers le monde

L’art de Raffaello Sanzio en 3D
Flavio Parenti dans Raffaello, il principe delle arti

La technologie 3D la plus avancée donnera vie à un Raphaël jamais vu auparavant. Raffaello, il principe delle arti [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, sortira dans les salles italiennes les 3, 4 et 5 avril, une production originale de Sky en collaboration avec les Musées du Vatican et Magnitudo Film, distribuée par Nexo Digital et réalisée par Luca Viotto, spécialisé en 3D et récemment décédé. Le docu-film sortira ensuite dans 60 pays à travers le monde.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dix-huit mois de travail ont été nécessaires à la préparation, le tournage et la postproduction, 30 jours de tournage, 200 heures de séquence, une équipe de production de plus de 100 personnes, 40 costumes réalisés sur mesure, dont 10 originaux. Ce ne sont que quelques chiffres sur la toute première adaptation au cinéma de la vie et du travail de Raffaello Sanzio. Le film parle de la vie (sentimentale) de l’artiste et propose une analyse de plus de 70 œuvres, dont 40 parmi les plus célèbres et représentatives du grand maître d’Urbino, interprété par Flavio Parenti.

Raffaello, il principe delle arti présente en outre une reconstruction 3D du mur du fond de la chapelle Sixtine telle qu’il apparaissait en 1519, avant l’intervention magistrale de Michelangelo, et un chapitre spécial est dédié aux dix merveilleuses tapisseries commandées par le Pape Léon X, aujourd’hui conservées dans les Chambres de Raphaël aux Musées du Vatican. Le projet a reçu le soutien d’Antonio Paolucci, directeur des Musées du Vatican jusqu’au 31 décembre dernier et Vincenzo Farinella, professeur associé d’Histoire de l’Art Moderne à l’Université de Pise a supervisé la reconstruction. ‘’L’efficacité du film met en avant un travail artistique absolument extraordinaire’’, explique Antonio Paolucci, ‘’Sky a travaillé avec clarté et efficacité. C’est quelque chose que nous devrions faire plus souvent dans notre profession, car l’histoire de l’art devient alors accessible à tous.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy