email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

Jakub Duszynski - Distributeur polonais d'Irina Palm

Au delà des conventions

par 

Jakub Duszynski - Distributeur polonais d'Irina Palm

Quels étaient les motifs pour lesquels Gutek Film s'est décidé à distribuer en Pologne Irina Palm [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sam Garbarski
interview : Sébastien Delloye
fiche film
]
?

Nous avons vu pour la première fois le film pendant le festival de Berlin, mais nous connaissions le scénario avant la Berlinale. Le scénario ne faisait pourtant pas tout. Ce qui fut également important pour nous a été la réaction très vive du public du festival; le fait qu'il réagissait à toutes les nuances du scénario nous a stimulé.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La stratégie de l'introduction et de la promotion du film en Pologne n'a pas du tout été conventionnelle.
C'est tout à fait vrai. Nous avons dès le début pensé que pour ce film il fallait aller au-delà des schémas de promotion. Nous avons ainsi commencé par ce qui est le plus fort dans ce film, à savoir la participation de Marianne Faithfull. La sortie d'Irina Palm a été prévue pour les premiers jours de septembre mais nous avons décidé de montrer le film au public plus d'un mois avant et d'en faire un événement du programme du 7e Festival Era Nowe Horyzonty (dont Gutek Film est coorganisateur et Roman Gutek – président, ndlr).

Finalement la projection a eu lieu le premier jour du festival, le 19 juillet, en présence de Marianne Faithfull.
Oui, après de longues négociations, elle a accepté notre invitation et est venue au festival, non seulement pour assister à la projection du film mais également pour nous aider dans la promotion globale du titre – en donnant un concert, tout en honorant l'ouverture du festival de Wroclaw. Le public a adoré le concert – restant débout, il l'a vivement applaudi. A la suite de la conférence de presse que nous avons organisé avec la chanteuse, une multitude d'interviews ont été publiée. La présence dans les médias de ce personnage charismatique, avant la sortie du film, n'a donc pas été sans importance.

Le film est sorti comme prévu, le 7 septembre, aussi bien dans les petites salles de cinéma art-et-essai que dans quelques multiplexes.
Oui, c'est parce que nous avons décidé de montrer le film – qui, somme toute, n'est pas difficile – à différents types de public. Avant la sortie nous avons réalisé une campagne de promotion comme d'habitude, en tenant à ce que le titre ne soit pas ignoré. Nous avons donc fait des bandes-annonces bien en avance, mis les affiches dans les rues et dans les salles qui présentaient le film. Le film est sorti sur 22 copies, ce qui est un grand nombre par rapport à d'autres titres de ce genre en Pologne.

Bien que les critiques soient bonnes, l'ouverture n'a pas été très prometteuse : 5366 spectateurs lors du premier week-end de projection.
Actuellement, après un mois de projection, le film a attiré 18251 spectateurs ce qui n'est pas un si mauvais résultat. Il faut être conscient que nous avons affaire à un marché où chaque semaine il y a plus de films sortants avec de plus en plus de copies. Il ne faut pas en attendre trop.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy